Offre d’emploi: agent-e de recherche

L’Association des locataires de Villeray (ALV) est à la recherche d’un-e agent-e de recherche dont le mandat sera de dresser le portrait des enjeux et dynamiques de discrimination basées sur l’origine ethnique, la race et/ou la religion, qui se manifestent avant, pendant et après l’occupation d’un logement, vécues au sein de l’arrondissement Villeray-St-Michel-Parc-Extension. Le projet de recherche vise à mieux comprendre les problèmes rencontrés par les locataires mais également, par les propriétaires, dans leurs expériences réciproques de location afin d’identifier les besoins de formation ainsi que les nœuds de cohabitation harmonieuse. 

(suite…)

Lancement des « journées de travail »

Avec l'objectif explicite de faire exploser l'implication du membership de l'Association des locataires de Villeray, d'agrandir notre présence dans le quartier, d'inspirer nos co-résident.es du quartier à nous joindre dans…

Campagne de lutte à la gentrification!

L'association des locataires de Villeray lance une campagne de lutte à la gentrification avec comme thème "Le Déplacement". La gentrification déplace des gens: les hausses de loyer qui nous forcent…

Assemblée générale annuelle 11 juin 2019

L’Association des locataires de Villeray (ALV) a tenu son Assemblée générale annuelle (AGA) le mardi 11 juin 2019 denier au 7378 Lajeunesse, local 101. Lors de cette assemblée, nous avons…

Assemblée générale extraordinaire 19 mars 2019

Le conseil d’administration et l’équipe de travail de l’Association des locataires de Villeray (ALV) vous invite à participer à notre prochaine Assemblée générale extraordinaire (AGE) qui se tiendra le 19…

COMMUNIQUÉ DE PRESSE – TENTATIVES DE REPRISES FRAUDULEUSES

Mercredi 23 janvier 2019

COMMUNIQUÉ DE PRESSE – TENTATIVES DE REPRISES FRAUDULEUSES

 

L’Association des Locataires de Villeray (ALV) était présente ce matin à une conférence de presse au Comité Logement de la Petite Patrie pour soutenir 17 locataires qui dénoncent les tentatives de reprises potentiellement frauduleuses de leurs propriétaires. Au moins trois locataires de Villeray font partie de ce groupe de locataires contestataires.

 

Grâce à la mobilisation des locataires et au travail acharné du Comité logement de la Petite Patrie, c’est tout un ensemble de stratagèmes utilisés par le couple Davide Zaffino et Mara Ceccon ainsi que leur gestionnaire immobilier Gestion Spyder qui a été mis à jour. En effet, ce couple est propriétaire d’au minimum 19 immeubles à Montréal, dont trois à Villeray. L’organisation collective des 17 locataires qui ont reçus des avis de reprise en décembre a permis de montrer que les mêmes bénéficiaires des reprises revenaient plusieurs fois parmi les immeubles du couple. Par exemple, Davide Zaffino reprenait 3 logements différents pour s’y loger, tandis que 2 logements étaient repris pour sa conjointe Mara Ceccon et 5 autres étaient repris pour une parente. De plus, certaines reprises de logement réussies par le couple dans le passé s’étaient soldées par une revente à fort prix de l’immeuble ou par une explosion du coût des loyers suite au changement de locataire.

(suite…)